«

»

Nov 17

Les actions réalisées par les imprimeurs pour l’écologie

Fotolia_45269111_Subscription_XXLIl est évident que la promotion de l’écologie dépend beaucoup des activités des imprimeurs ou des entreprises de l’imprimerie. Ces imprimeurs doivent faire ainsi un geste favorable à l’environnement dans toute la réalisation de leur projet. Pour ce faire, ils doivent planter des arbres, utiliser des encres écologiques et des papiers recyclés.

 

La plantation d’arbres

 

Sans conteste, la plantation d’arbres est une action très favorable pour l’écologie ou l’environnement. Plus les imprimeurs plantent des arbres, plus ils participent à la gestion durable des forêts. Sans oublier que le bois étant la source de la fabrication du papier (par extraction des fibres de bois). Le papier constitue sans doute le support imprimé le plus utilisé par l’imprimerie. En d’autres termes, le papier étant le matériau de base en imprimerie et demeure toujours indispensable pour faire avancer ce domaine d’activité. Sans le papier, l’imprimerie ne peut fonctionner normalement et ne peut pas procéder à la fabrication des produits divers comme les affiches, les papiers journaux, les flyers, les dépliants, les cartes de visite papier, l’enveloppes, les brochures, etc.

Lorsque les imprimeurs plantent des arbres, ils font aussi un geste favorable à la sauvegarde de la faune et de la flore. Ce qui est très avantageuse en termes d’écologie et de sauvegarde de la planète. Par extension, la plantation des arbres permet d’absorber l’eau de pluie, ce qui est très utile pour la végétation et les êtres vivants. Ce sont des facteurs importants pour promouvoir l’écologie.

Outre son apport écologique, la plantation d’arbres permet également de faire tourner les entreprises de papeterie. Puis, ces dernières doivent collaborer évidement avec les imprimeurs ou les entreprises d’imprimerie.

 

L’utilisation des encres écologiques

 

Il faut noter préalablement que l’encre constitue aussi l’un des matériaux principaux que les imprimeurs doivent utiliser. Sans l’encre, tous travaux impression ne peuvent pas se réaliser bien sûr.

L’utilisation des encres a aussi une grande influence sur l’écologie. Dans la pratique, on fabrique les encres classiques à partir du pétrole, c’est-à-dire à base d’une matière non renouvelable. Ce qui est défavorable pour l’écologie. Quelle est donc la solution ? Il faut que les imprimeurs utilisent des encres écologiques ou des encres végétales.

Ces encres sont respectueuses de l’environnement où elles sont fabriquées à base des huiles végétales. Pas comme les encres classiques issues des huiles minérales (défavorables pour l’écologie).

Les encres écologiques sont le plus souvent fabriquées à partir des huiles de soja, de lin et de bois de Chine. On trouve aussi dans ces encres des matières renouvelables telles que la cellulose, le sucre et le résine.

Face à la dégradation actuelle de notre environnement, l’utilisation des encres écologiques est fortement encouragée. On incite beaucoup les imprimeurs à utiliser ces encres vue que l’imprimerie demeure un domaine omniprésent pour pouvoir réaliser en écrit toute sorte de communication.

L’encre végétale est aussi très adaptée pour l’impression des étiquettes alimentaires qu’on trouve sur les fruits, les légumes ou les viandes dans les grandes surfaces. C’est parce qu’elle n’encoure pas un risque pour la santé des consommateurs.

Mais quel que soit le type de produit à imprimer, l’encre écologique permet de reproduire toutes les couleurs plus fidèlement. Elles sont simples de transmission, permettant ainsi de reproduire des couleurs vives et intenses pour chaque produit d’impression.

 

L’utilisation du papier recyclé

 

Le papier recyclé est un produit très apprécié dans le domaine de l’écologie. D’après son nom, il provient du recyclage des produits usagés. Plus précisément, le papier recyclé est un papier qui provient de la récupération des produits papiers utilisés auparavant. Ces produits papiers récupérés peuvent être des cartons, des emballages, des papiers-journaux, des brochures, des magazines, etc. Bref, tous les papiers et cartons qui peuvent être recyclés.

Le papier recyclé est très avantageux dans le domaine environnemental et écologique du fait qu’il est issue du de recyclage des papiers préexistants.

Tout d’abord, le recyclage du papier permet à la gestion durable des déchets. C’est parce que ce procédé doit commencer par la collecte des déchets. Puis se passe le triage des papiers. À noter que le recyclage est le moyen unique pour réutiliser les fibres de celluloses provenant de ces déchets de papiers usagés.

De plus, le papier recyclé est un papier qui n’est pas incinéré ou enfouillé. Il constitue donc le papier idéal  pour soutenir l’écologie. Techniquement, l’incinération des papiers permet de rejeter énormément des gaz carboniques, donc un fait désavantageux pour l’environnement.

La fabrication du papier recyclé permet également de consommer moins d’énergies en faveur de l’entreprise de papeterie. Ce qui aura également un effet favorable à la sauvegarde de l’environnement.

Le papier recyclé est donc à la base de l’écologie. C’est pourquoi, on incite beaucoup aujourd’hui les imprimeurs à utiliser du papier recyclé.

En gros, l’usage du papier recyclé doit être figuré dans les actions réalisées par les imprimeurs pour promouvoir l’écologie ou pour mieux sauvegarder notre environnement. Sans oublier que ce type de papier s’adapte à l’impression de nombreux produits comme les affiches, les cartes de visite, les cartes de correspondance, les faires-parts, les papiers journaux, etc.